Image default
Apprendre l'arabe

La signification de « Al Hamdou liLlah »

Al Hamdou liLlah est une expression utilisée abondamment par les musulmans. Nommé communément « Tahmid », elle s’utilise autant dans la facilité que dans la difficulté ainsi que dans toutes les circonstances de la vie.

C’est l’essence même de l’expression « Al hamdoulillah ‘ala kulli hal ».

Dans un contexte général, Al hamdoulillah signifie que toutes les louanges et tous les remerciement sont exclusivement destinés à Allah. Il convient donc de comprendre contextuellement dans quels cas « Al hamdou liLlah » est employé et ce que cela implique.

Al Hamdoulillah au sein de la sourate Al Fatiha

La Sourate Al Fatiha recouvre en sept versets tous les principes du Noble Coran. Elle reflétait une importance capitale pour les Arabes et les meilleures générations qui ont suivi le Prophète (paix et bénédiction sur Lui).

 Ces derniers l’ont affectueusement surnommé « Umm ul Kitab » (la Mère du Livre). 

Après ce bref rappel sur la Mère du Livre, penchons-nous sur la signification du second verset:

                        Louange au Seigneur de l’Univers

            ٱلْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ ٱلْعَٰلَمِينَ

Dans ce cas précis, Al Hamdoulillah désigne l’éloge sublime envers Allah car c’est lui qui le mérite. Avec l’ajout de la parole « Seigneur de l’univers », en plus de l’éloge sublime, le terme renvoie directement à la Rouboubiya (la Seigneurie).

Il s’agit d’un des des trois types de Tawhid et implique qu’Allah est le Créateur de toute chose. C’est lui qui donne la subsistance, la vie, la mort et que nous sommes rien sans Lui.

En ce sens, l’importance de la louange combiné à la Seigneurie démontrent que le musulman doit être reconnaissant en toutes circonstances en vers son Seigneur. Cela se fait autant dans l’épreuve que dans l’aisance. De plus, cela signifie que toutes les créatures ont besoin de Lui et il se passe de nous.

Combien de fois le musulman dit Al Hamdou liLlah par jour?

« La prière de celui qui ne récite pas la Fâtiha n’est pas valable ». Si le musulman célèbrent les cinq prières canoniques obligatoires par jour. Il lui arrive de réciter la Fatiha au minimum 21 vingt et une fois par jour soit vingt et une fois Al Hamdoulillah.

A cela s’ajoute le retour de l’inclinaison où le croyant dit :

سَمِـعَ اللهُ لِمَـنْ حَمِـدَه

Sami’a Allahu Liman hamidah

Allah a entendu celui qui Le loue

رَبَّنـا وَلَكَ الحَمْـدُ

Rabbana wa lakal hamd

Ô Seigneur, à Toi la Louange

Mais aussi le Tamdih récité 33 fois après la prière aux coté du Takbir et du Tasbir.

Ou

L’invocation

Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange et Il est capable de toute chose. »

لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَحْـدَهُ لا شَـريكَ له، لهُ المُلـكُ ولهُ     الحَمـد، وهوَ على كلّ شيءٍ قدير

Inconsciemement, le croyant ne se rend pas compte de toutes les fois au cours d’une journée où il proclame la Louange de son Seigneur. Et les situations où « al hamdoulillah » apparaît dans la journée sont encore au stade minime.

Cette expression fait partie des paroles d’excellence. Et il convient au musulman de mesurer la grandeur de cette parole pour en être hautement récompensé.

الْحَمْـدُ للهِ الَّذي أَطْعَمَنـي هـذا وَرَزَقَنـيهِ مِنْ غَـيْرِ حَوْلٍ مِنِّي وَلا قُوَّة

Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange et Il est capable de toute chose. »

لا إلهَ إلاّ اللّهُ وَحْـدَهُ لا شَـريكَ له، لهُ المُلـكُ ولهُ الحَمـد، وهوَ على كلّ شيءٍ قدير

 Dire Al Hamdou liLlah lors de l’éternuement

Un comportement bien connu des musulmans consiste à dire Al Hamdou liLlah lorsque le croyant éternue. Et pareillement, celui qui l’entend de lui souhaitez la miséricorde. Ceci découle de la preuve du Hadith qui suit :

D’après Abou Houreira رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

«L’éternuement vient d’Allâh et le bâillement vient de Chaytan, quand un de vous baille qu’il mette sa main devant sa bouche et si il dit : Ah ah ! certes Chaytan se moque de lui.

Et certes Allâh aime l’éternuement et déteste le bâillement ».

Rapporté par At-Tirmidhi et authentifié par Cheikh Al-Albani dans Sahih Al-Jami n°4130

D’après Abou Moussa رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: 

«Lorsque l’un d’entre vous éternue et qu’il loue Allâh (qu’il dise Al-hamdoulillah) invoquez Allâh pour lui, sinon ne le faites pas».

Authentifié par Cheikh Al-Albani dans Sahih Al Jami’ n°683

D’après Salim Ibn ‘Ubeyd Al Ach-Ja’î رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: 

«Quand l’un d’entre vous éternue qu’il dise Al HamdoulilLeh Rabbi’l ‘Alamîne,

et qu’on lui répond Yarhamouk Allâh

et qu’il réponde YaghfiroulLahu Lana Wa Lakoum».

Authentifié par Cheikh Al-Albani dans  Sahih Al jami’ n°68 (Voir livre Sahih Al Adhkar)

Et dire Al Hamdoulillah découle d’une sagesse et du fait que l’éternuement vient d’Allah selon le Hadith suivant :

D’après Abou Houreira رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : 

«L’éternuement vient d’Allâh et le bâillement vient de Chaytan, quand un de vous baille qu’il mette sa main devant sa bouche et si il dit : Ah ah ! certes Chaytan se moque de lui.

Et certes Allâh aime l’éternuement et déteste le bâillement ».

Rapporté par At-Tirmidhi et authentifié par Cheikh Al-Albani dans Sahih Al-Jami n°4130

Aucun fondement sur le fait de dire  Al Hamdulillah lorsque l’on rote

Parmi les pratiques très répandues dans la communauté musulmane de France, le fait que nous mêmes voir certains de nos Anciens prononcent la formule « Al Hamdulillah » après un rot.

Ceci n’a aucun fondement religieux. Elle est plus une habitude que les gens ont forgé. Et en croire un Hadith du prophète (paix et bénédiction sur Lui):

Un homme a éructé (roté) en présence du Messager d’Allah (salla’Allahu alayhi wa sallam) qui lui a dit : 

« Epargne-nous tes rots car ceux qui en ce monde sont les plus repus, seront le jour du jugement les plus longuement tiraillés par la faim « . 

 Rapporté dans le Sunan d’At-Tirmidi, tome 4 p 649

Autres invocations quotidiennes  commençant  par Hamdoulillah

Parmi les invocations qui font partie intégrante de la vie du musulman qui se conforme aux préceptes de la tradition prophétique : les Du’as du réveil et de la fin du repas.

« Louange à Allah qui nous a rendus à la vie après nous avoir fait mourir, et nous retournons à Lui »

الحَمْـدُ لِلّهِ الّذي أَحْـيانا بَعْـدَ ما أَماتَـنا وَإليه النُّـشور

« Louange à Allah Qui m’a accordé cette nourriture et me l’a octroyé sans pouvoir ni force de ma part »

الْحَمْـدُ للهِ الَّذي أَطْعَمَنـي هـذا وَرَزَقَنـيهِ مِنْ غَـيْرِ حَوْلٍ مِنِّي وَلا قُوَّة`

Pour conclure, l’expression « Al Hamdoulillah » revêt une importance capitale pour le croyant. Ainsi ce petit bréviaire sur la louange d’Allah n’est qu’un léger rappel. Et les cas où les éloges de notre Seigneur le Très Haut sont mentionnées dans le Qur’an et la Sounnah de l’Envoyé de d’Allah (paix et bénédiction sur Lui) sont plus conséquents.

Articles Similaires

Comment dit-on maman en arabe ? 4 points à retenir

Abû 'Issa

Signification et compréhension du terme « baraka allahu fik » en 5 points

Abû 'Issa

La signification de « Jaazak Allahu kheyran »

Abû 'Issa

1 commentaire

Tasbih islam : La signification de cette formule d'invocation 26 février 2020 at 19 h 43 min

[…] « Al hamdulilah » 33 […]

Répondre

Votre commentaire


error: Le contenu du site est protégé !