Image default
Apprendre l'arabe

Comment dire merci en arabe et pourquoi ?

Le fait de dire merci en arabe est très courant chez les musulmans. Tout au long de la journée, cette formule de politesse est dite des dizaines de fois. Que cela soit pour demander un service, acheter du pain, de la viande etc. Il existe plusieurs façons de remercier son frère, que cela soit en arabe littéraire ou en en arabe dialectal.

Remercier fait pleinement partie de l’islam

Le fait de dire merci en arabe fait pleinement partie de l’islam. C’est le Prophète (aleyhi salat wa salam) qui nous en a parlé, et ce, de manière très claire. Bien plus que cela, il s’agit à la fois d’un ordre et d’un avertissement assez grave dans le hadith suivant :

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :

« Celui qui ne remercie pas les gens n’a pas remercié Allah. »

Abou Dawoud

Il s’agit ici d’une véritable leçon pour tout à chacun. En effet, l’islam nous a appris toutes sortes de politesses. Le fait de remercier les gens fait partie de ce qu’Allah et son Prophète (aleyhi salat wa salam) aiment.

Le fait de dire merci en arabe et dans n’importe quelle langue est naturel chez la plupart des personnes. D’ailleurs, quand on voit une personne qui ne dit pas souvent merci, elle n’est pas forcément bien vue. Et souvent, elle est traitée « d’impolie ». Qu’Allah nous préserve de ce comportement.

Un autre hadith existe à ce sujet, tout également dans le même sens.

Etymologie du remerciement en arabe

Pour dire merci en arabe, la formule que tout le monde connaît est « chokran », « شُكْراً ». 

  • En français, on la traduit tout le temps par « merci », tout simplement.
  • Il est également possible de rajouter une particule désignant une ou plusieurs personnes à qui on s’adresse. Par exemple, on peut dire « chokran laka », « شُكْراً لَكَ » qui signifie « merci à toi » pour un homme. Pour une femme, on dira « chokran laki », « شُكْراً لَكِ », « merci à toi ». Pour plusieurs personnes, on dira « chokran lakoum », « شُكْراً لَكُم », « merci à vous » etc.
  • Le mot « chokran » vient directement du verbe « chakara » « شَكَرَ ». Cela signifie à la fois : remercier quelqu’un, rendre grâce, complimenter etc.
  • D’autres mots tiennent la même racine. C’est le cas du mot « choukrânoune », « شُكْرانٌ » qui signifie : reconnaissance, gratitude, remerciement. On retrouve aussi le mot « choukr », « شُكْرٌ » qui signifie : remerciement, louange, éloge, compliment, gratitude, reconnaissance. C’est pourquoi on entend souvent des imams et savants dire : « Ach-choukrou lillah », « الشُّكْرُ لِلَّهِ » c’est-à-dire « la gratitude revient à Allah. »

Plusieurs manières de dire merci en arabe

Pour dire merci en arabe, il existe en fait pas mal de possibilités. On peut même inclure le nom d’Allah azza wa jal dans cette formule.

  • Par exemple, on pourra dire : « Chakara-llahou sa’yak », « شَكَرَ اللهُ سَعْيَك », c’est-à-dire « Qu’Allah récompense tes efforts ». Il s’agit à la fois d’un remerciement, mais également d’une très belle invocation en faveur de celui à qui elle est dite.
  • On pourra également dire d’autres formulations, ayant un lien direct avec le fait de remercier une personne. Même si le mot « chokran » ne sera pas inclus. C’est par exemple le cas de « Barak allahu fik », qui signifie approximativement : « Que la bénédiction d’Allah soit sur toi. » Et c’est une manière extrêmement courante de remercier quelqu’un. D’ailleurs, elle est quasiment voire autant courante que le fait de dire merci en arabe « chokran ». 
  • Dans la même lignée, on peut citer aussi l’expression « Jazak Allahou khairan », qui se dit souvent. Elle signifie approximativement « qu’Allah te rétribue par le bien ». Cette expression est également utilisée pour remercier quelqu’un et lui faire une très belle invocation. 
  • Pour dire merci en arabe dialectal, le remerciement peut aussi se faire avec d’autres formules. Par exemple, « bi-ssaha », « sahît », ou encore « saha ». En traduisant ces mots, cela voudrait plutôt dire « à ta santé », ou « félicitations », mais elle est aussi utilisée pour remercier. 

Articles Similaires

L’histoire de la calligraphie arabe

Abû 'Issa

Comment dit-on maman en arabe ? 4 points à retenir

Abû 'Issa

Les jours de la semaine en arabe

Abû 'Issa

Votre commentaire


error: Le contenu du site est protégé !