Image default
Bien-être & Santé

Le costus indien (costus marin) et leurs bienfaits

Il existe deux sortes de costus : le costus indien et le costus marin. Le costus est en fait le nom désignant une famille entière de plantes qui regroupent près de 200 espèces différentes ; parmi elles, le costus marin, qui contrairement à ce que l’on pourrait penser en voyant son nom, ne pousse pas dans la mer mais bien sur terre. Il est aussi appelé costus blanc pour se différencier du costus indien, qui lui est de couleur plus foncée (appelé aussi costus noir). 

Le costus, appelé en langue arabe Al Qist ou 3oud al hindi, est une plante dont on utilise les racines pour se soigner. Originaire d’Inde, de Malaisie et de Guyane, cette plante dont la hauteur peut atteindre jusqu’à 50cm possède des feuilles ovales d’aspect velouté. 

 Il existe plusieurs preuves dans la sounnah du Prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) qui prouvent que le costus était un remède très utilisé à l’époque pour ses nombreuses vertus : 

  • Anas (radiAllahu anha) rapporte que le prophète (paix et bénédiction sur lui) a dit :  » Les meilleurs de vos remèdes sont Al Hijâmah, et le costus marins ».
  • Umm Qays (radiAllahu anha) rapporte que le prophète (paix et bénédiction sur lui) a dit : « Utilisez le bois indien, car il est une guérison pour sept maladies, parmi lesquelles la pleurésie » (Sahih Abû Dâwud (3877)).
  • Selon Anas, (radiAllahu anha), le Prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) a dit : « Ne torture pas vos enfant avec El-Ghamz et ayez recours au costus. » (Rapporté par Al Bukhari)
  • D’après Jabir (radiAllahu anha), le Prophète Muhammad a dit : « N’importe quelle femme dont l’enfant souffre de Oudhra ou d’un mal de tête, n’a qu’à prendre un costus, le gratter avec de l’eau puis le lui fait priser ». (Rapporté par Ahmed).

Les bienfaits exceptionnels du costus indien

  • Efficace pour la Thrombose.
  • Thrombus (caillou de sang) dans la circulation sanguine.
  • Vermifuge (détruit les vers intestinaux).
  • Un antidote pour certains poisons.
  • Augmenter sa libido.
  • Pour atténuer les taches de rousseur.
  • Pour l’hémiplégie (paralysie de la moitié du corps).
  • Guérit le rhume.
  • Efficace pour les douleurs du dos.
  • Les migraines et la pleurésie.
  • Facilite les règles douloureuses.
  • Stomachique, emménagogue, antispasmodique.
  • Faiblesses sexuelles et problèmes d’érections.
  • Gonorrhées.
  • Problème des reins et du foie (hépatites).
  • Cancer de la bouche.
  • Asthme et tuberculose.
  • Arrêt de la sorcellerie.
  • Pour les problèmes liés aux ovaires et l’absence des menstrues.
  • Problèmes de diabète.
  • Stimuler le pancréas.
  • Diminuer le taux de glycémie dans le sang.
  • Contre les diarrhées, nausées, maux de ventre, ulcères.
  • Rhumatismes, douleurs dentaires, fièvres, désordres d’origine inflammatoire.
  • Désordres respiratoires, en cas d’hypotension.
  • Sédatif, aphrodisiaque naturel, insecticide, fongicide, virucide, antiseptique.
  • Pour augmenter le taux métabolique.
  • Tuer les helminthes.
  • Soulager la flatulence.
  • Induire la miction.
  • Repousser les insectes.
  • Maintenir un corps sain.
  • Stimuler le corps lors de l’effort.
  • Contre l’accumulation de mucosités, la lèpre, la jaunisse, hoquetant, l’œdème et la toux.
  • Pour aider à guérir les tumeurs.
  • Maladies de la peau, des plaies graves, et les blessures.

Le costus est totalement naturel et ne présente aucun effet secondaire, il peut donc être pris sur du long terme sans aucun souci. Il peut par contre être allergisant pour certaines personnes, il est donc préconisé d’en utiliser une petite quantité avant toute prise plus conséquente. L’utilisation du costus est interdit aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux très jeunes enfants. 

Comment l’utilise-t-on le costus indien ? 

Le costus peut être utilisé pour un usage externe ou pour une consommation par voie orale.

Par voie externe : 

Vous pouvez moudre le costus afin d’en faire une poudre, et le mélanger à de l’huile d’olive. Laissez ce mélange reposer durant 15 jours afin d’en tirer une pommade idéale pour tous massages. 

Mélangez avec de l’eau et du miel et laisser le fermenter, vous obtiendrez une sorte de pâte à utiliser avec une compresse pour calmer les brûlures, blessures et problèmes au visage (tâches noires, de rousseurs…). 

Vous pouvez dissoudre le costus tel quel dans votre bain afin de désinfecter votre corps de toutes impuretés et bactéries. 

Le costus peut aussi être utilisé lors de la hijama, cette médecine prophétique qui consiste à extraire le mauvais sang du corps à l’aide de ventouses. Le costus permet des désinfecter les ventouses, de stériliser les outils et de prévenir des cicatrices qui peuvent en résulter. 

Par voie interne :

Le costus peut être mélangé à de l’eau froide ou du lait afin de le consommer pour traiter différentes maladies : cancer de la bouche, insuffisance sexuelle, diarrhées, maladie urinaire, de foie. Vous pouvez rajouter du miel à votre préparation pour lui donner un goût plus doux et sucré. 

Le costus peut aussi être inhalé par voie nasale pour traiter les problèmes respiratoires comme l’asthme, l’angine, tuberculose…

Procurez-vous du Costus indien ==> https://www.miel-imperial.com/sante-et-bien-etre/26-costus-indien.html

Related posts

L’importance de l’eau de Zamzam

Abû 'Issa

Habba Sawda

Abû 'Issa

Péchés et guérison

Abû 'Issa

1 commentaire

7 guérisons 11 juin 2019 at 3 h 51 min

Très bon article sur le costus Indien , allahouma barik

Répondre

Votre commentaire