Image default
Coran

Comment comprendre la définition du Coran

La définition du Coran n’est pas une chose évidente à faire. De manière pratique, la totalité des musulmans savent que le Coran est la Parole d’Allah. Mais de manière théorique, le mot « Coran » est bien plus profond que cela, et révèle des sens souvent moins connus par les croyants. Explications.

La définition du Coran d’un point de vue linguistique

D’un point de vue purement linguistique et littéraire, le mot « Coran » provient de plusieurs mots à la fois. Il vient des mots sources « قرأ » (qara-a), et « قراءة » (qira-a). 

Le mot « قرأ » signifie en langue arabe : lire, parcourir, réciter. 

Le mot « قراءة’ » signifie : lecture, récitation. 

Le Coran est appelé ainsi car il rassemble en fait des versets et des sourates, et que ceux-ci sont assemblés dans un seul endroit. Cependant, le mot « Coran » en tant que tel ne peut être utilisé et appliqué qu’au Livre Saint. 

On ne peut pas dire d’un autre livre que l’on a lu, qu’on a lu un « coran » par exemple. Cela signifie que lorsque l’on parle de Coran, on parle de l’unique et seul Coran qui existe et que nous reconnaissons, à savoir la Parole d’Allah. Le mot  » Coran  » est donc un nom unique. 

Toutefois, il est à noter qu’il existe plusieurs avis divergents entre les savants musulmans concernant le terme et l’origine du mot « Coran ». 

La définition du Coran d’un point de vue religieux

De manière générale, voilà ce qu’est le Coran en trois points :

– Il s’agit d’un Livre et d’un véritable miracle qui est descendu sur le Prophète (aleyhi salat wa salam) par l’intermédiaire de l’Ange Jibril (aleyhi salam). Le Coran se compose de 114 sourates. De plus, le sens du mot « Coran », si l’on devait le définir globalement, est la Parole d’Allah ;

– Depuis sa révélation, le Coran est intouchable et intouché, Allah l’a préservé de toute modification ;

– À l’unanimité des savants et selon leur consensus, c’est le dernier Livre qu’Allah ait fait descendre, sur le dernier des prophètes. 

Le musulman ne peut donc, dans aucun cas possible, réfuter cela.

Le Coran est le meilleur et le plus authentique des Livres

Puisqu’il vient directement d’Allah, le Coran est donc le meilleur des Livres. Également, il est le plus authentique. À plusieurs reprises dans le Livre Saint, Allah nous parle justement du Coran, de son importance, son authenticité et de son irréfutabilité. 

Aussi, il faut comprendre que le Coran n’est pas simplement le meilleur des livres. Cela ne s’arrête pas là. Il est le meilleur des livres linguistiquement, mais aussi rhétoriquement. Il est le meilleur des livres religieusement, mais aussi éloquemment. 

Développement de la langue arabe

La définition du Coran se traduit aussi par le développement de la langue arabe. Bien que la langue arabe existait déjà avant la révélation du Noble Livre, la descente du Coran a permis de la développer considérablement. Pareillement, la langue arabe s’est vue raffermie, consolidée, mieux structurée.

Cela a permis à de nombreux savants et théologiens, qu’ils soient du domaine profane ou religieux, de développer de nouvelles matières. 

Littérature, sciences morphologiques ou encore sciences grammaticales ont vu le jour. Des linguistes anciens tels qu’As-Sibaweh, Al Farahidi ou encore Abou Al-aswad Ad-Daali ont fortement contribué au développement de l’arabe. Le Coran est un miracle d’Allah pour la langue arabe, car il lui a permis de ne pas disparaître comme l’étaient les anciennes langues sémantiques d’autrefois. 

Sans unification de la langue arabe par le Coran, elle serait aujourd’hui une langue oubliée et ancienne. D’ailleurs, ce n’est plus une langue « officiellement » parlée, et ce, même dans les pays arabes. Effectivement, on parle arabe dans les cours religieux, la récitation du Coran etc., mais familièrement et quotidiennement, c’est le dialecte qui a pris une place plus importante que l’arabe littéraire pur. En famille, entre amis, on parle le dialecte. Même si la plupart des arabes vivant dans les pays arabes la comprennent  

Le Coran a plusieurs noms

La définition du Coran ne se limite pas seulement au terme « Coran ». Effectivement, Allah a nommé le Coran de plusieurs manières dans le Coran, à savoir : Al Forqan, Al Kitab, Ad-Dhikr, Al Houda, Kalam Allah. Tous ces termes sont utilisés pour désigner le Coran. De plus, et d’un point de vue linguistique, ils ont tous une définition différente mais extrêmement cohérente. Par conséquent, cela donne encore plus de beauté au miracle divin.

Le terme « الفرقان » (Al Forqan) en arabe signifie : séparation, discernement, distinction.

Le terme « الكتاب » (Al Kitab) en arabe signifie : livre, lettre, feuille de papier, destinée.

Le terme « الذِكر » (Ad-dhikr) en arabe signifie : souvenir, rappel, mention, mémoire, mention, fait mémorable, honneur, citation, récit.

Le terme « الهدى » (Al Houda) en arabe signifie : conduite, indication, direction, droit chemin.

Le terme « كلام الله » (Kalam Allah) en arabe signifie : la parole d’Allah.

Le Coran est un tout 

Le Coran, c’est tout cela à la fois. Allah nous montre doncà quel point le Coran n’est pas une simple lecture, « قراءة ». Non, c’est bien plus que cela. Le Livre Saint est à la fois une séparation, un discernement entre le vrai et le faux. Il rétablit toutes les vérités, détruit tous les mensonges. Il discerne le bon du mauvais, le mauvais du bon.

Le Coran, c’est aussi Al Kitab, LE Livre de référence, LE livre par excellence, LE livre qui contient tout ce dont le musulman a besoin dans sa vie. Le Coran, c’est aussi « Adh-dhikr », un souvenir, un rappel, une mémoire pour chaque musulman : histoires anciennes, parcours des prophètes, mention de miracles. On y retrouve aussi des récits, des citations. Le Noble Coran est donc un appel à se rappeler, à se souvenir, à mentionner, à honorer et à rendre mémoire.

Sachez également que c’est aussi « Al Houda », une direction, un droit chemin, une indication pour tout pieux, toute pieuse, désirant se rapprocher d’Allah par la bonne voie. Le Coran, c’est tout cela à la fois, dans un seul et unique endroit. Le Coran, c’est la Parole d’Allah.

Articles dans la même catégorie

Explication de la sourate An-Nâs (Les Hommes)

Abû 'Issa

Ibrahim Al-Jibreen Sourate Al-Mu’minūn Les croyants

Abû 'Issa

Comment et pourquoi apprendre le Coran : 4 points à connaître

Abû 'Issa

Votre commentaire