Image default
Apprendre l'arabe

La signification de « starfoullah »

L’expression « starfoullah » est un terme arabe qui vient du mot « istighfar » qui est la demande de pardon. « Starfoullah » est bien souvent mal prononcé et bâclé, il est donc plus juste de dire « As-staghfirouLlah ». 

Que signifie ce terme ?

« As staghfiroullah », ou souvent écrit « starfoullah », signifie littéralement « Je demande pardon à Allah ». On l’écrit en arabe « استغفر الله », et on peut aussi rajouter « As staghfiroullah Al ‘adhim » qui veut dire « Je demande pardon à Allah, l’Immense », qui est un des 99 magnifiques noms d’Allah. 

Quand peut-on l’employer ? 

Nous pouvons demander pardon à Allah à n’importe quel moment de notre vie. Où nous le voulons, dans la santé comme dans la maladie, dans la richesse comme dans la pauvreté. Nous sommes tous des serviteurs d’Allah, et peu importe notre condition ici-bas, nous avons tous besoin de Lui.

Pas un battement de cil ne se fait sans que Notre Seigneur l’ai voulu, pas un battement de coeur, pas même une respiration. Il est Celui qui accorde la miséricorde et le pardon à ceux qui le demandent sincèrement. 

Demander pardon et se repentir à Allah le Très Haut doit être quotidien. Dès que nous avons un instant, dans nos prières. Dans nos invocations, et même lorsque nous sommes pris dans le rythme effréné de la vie quotidienne. Dans le train, dans l’avion , en allant au travail, à l’école, peu importe. Il suffit simplement de prononcer avec ses lèvres quelques mots comme « as staghfiroullah » et non « starfoullah » . Cela peut même se faire discrètement en public sans que personne ne vous entende.  

Cependant, il existe des moments propices à la demande de pardon que nous allons voir ci-dessous.

Les moments propices à l’istighfar 

Nous devons être assidus et fermement attachés à la demande de pardon, et celle-ci est encore meilleure dans ces moments là : (1)

  • Après les prières obligatoires en demandant à 3 reprises le pardon comme le montre ce hadith où le Prophète صلى الله عليه وسلم dit : « Je demande pardon à Allah [trois fois]. Ô Allah ! Tu es la Paix et la paix vient de Toi. Béni sois-Tu, ô Digne de glorification et de munificence. »
  • Pendant le hajj : l’accomplissement de ce pilier est l’occasion de demander sincèrement le pardon à Allah et de faire de nombreuses invocations. 
  • L’expiation après une assemblée : D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: « Celui qui s’assoit dans une assemblée dans laquelle il a dit beaucoup de paroles futiles et dit avant de se lever de cette assemblée : -Gloire et louange à toi ô Allah, j’atteste qu’aucune autre divinité ne mérite d’être adorée en dehors de toi, je te demande pardon et me repens à toi- sans qu’Allah ne lui expie ce qu’il a dit dans cette assemblée ». Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3433
  • 100 fois le matin : D’après Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: « Il n’y a pas un seul matin dans lequel je n’ai pas demandé pardon à Allah cent fois ».Rapporté par Abou Nouaym

La meilleure demande de pardon (2) (As-staghfirouLlah) et non pas Starfoullah

Il est rapporté que la meilleure demande de pardon (istighfar) est celle-ci, et que celui qui la prononce le matin et le soir rentrera au paradis comme le montre ce hadith : 

Il a été rapporté de Shaddad Ibn Aws que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

« La meilleure formule d’imploration de pardon consiste à ce que le serviteur dise :

اللَّهُمَّ أَنْتَ رَبِي لا إِلهَ إِلَّا أَنْتَ

     خَلَقْتَنِي وَأَنَا عَبْدُكَ

  وَأَنَا عَلى عَهْدِكَ وَوَعْدِكَ مَا اسْتَطَعْتُ

 أَعُوذُ بِكَ مِنْ شَرِ مَا صَنَعْتُ

 أَبْوءُ لَكَ بِنِعْمَتِكَ عَلَيَّ ، وَأَبُوءُ بَذَنْبِي

 فَاغْفِرْ لِي ، فَإِنَّهُ لا يَغْفِرُ الذُّنُوبَ إِلَّا أَنْتَ

Ô Allah ! Tu es mon Seigneur, nul divinité ne mérite d’être adoré si ce n’est Toi,c’est Toi qui m’a créé et je suis ton esclave.

Je suis soumis à Tes promesses autant que je le puis.Je cherche refuge auprès de Toi contre le mal que j’ai commis, je me rend devant Toi avec les bienfaits dont Tu m’as comblé et je me rend devant Toi avec mon péché. Pardonnes-moi, car nul autre que Toi n’absout les péchés. »

Sahih Al Bukhari volume 7 p. 588

Le prophète صلى الله عليه وسلم dit ensuite : « Celui qui fait cette invocation, en étant convaincu, dans la journée et meurt dans la même journée, avant le soir, fera partie des gens du paradis, et celui qui l’a dit de nuit, en en étant convaincu, et meurt avant l’arrivée du matin fera partie des gens du paradis».

Autres manières de faire l’istighfar 

Il existe de nombreux Hadith sur la demande de pardon, en voici quelques uns :

Sayyid Al Istighfar : « Ô Allah ! Tu es mon Seigneur. Il n’y a de divinité digne d’être adorée que Toi. Tu m’as créé et je suis ton serviteur, je me conforme autant que je peux à mon engagement et à ma promesse vis-à-vis de Toi. Je me mets sous Ta protection contre le mal que j’ai commis. Je reconnais Ton bienfait à mon égard et je reconnais mon péché. Pardonne-moi car Il n’y a que Toi qui pardonne les péchés. »

« Gloire et pureté à Toi, Ô Allah, et à Toi la louange. J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’être adorée que Toi. Je Te demande pardon et me repens à Toi. »

« Je demande pardon à Allah [trois fois]. Ô Allah ! Tu es la Paix et la paix vient de Toi. Béni sois-Tu, ô Digne de glorification et de munificence. »

Quels bénéfices à demander pardon à Allah (As-staghfirouLlah) et non pas Starfoullah

Il est mentionné dans le Coran ainsi que dans les ahadith de nombreux bienfaits à la demande de pardon à Allah. L’istighfar a des bienfaits dans ce bas monde ainsi que dans l’au-delà, qu’ils soient religieux ou mondains. 

Dans le Coran, on peut lire :

« J’ai donc dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car il est Grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières. »

[Nouh, versets 10 à 12]

Le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit : 

« Annoncez la bonne nouvelle à celui qui trouvera dans son livre beaucoup d’istighfar. »

Il est rapporté que le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit :

« Quiconque persévère dans l’istighfar (demande de pardon), Allah lui accordera une issue lors de chaque difficulté, un soulagement à toute inquiétude et recevra sa subsistance par des moyens sur lesquels il ne comptait pas

Articles Similaires

Les jours de la semaine en arabe

Abû 'Issa

Zoom sur l’utilité du clavier arabe

Abû 'Issa

Signification et compréhension du terme « baraka allahu fik » en 5 points

Abû 'Issa

Votre commentaire