Image default
Bien-être & Santé

3 conseils pour améliorer sa mémoire

Améliorer sa mémoire en islam constitue un « outil » très précieux parmi ceux que notre Seigneur nous a octroyé. Il convient donc d’en prendre soin afin de l’utiliser dans les choses utiles telles que l’apprentissage de la religion.

1 : L’invocation pour améliorer sa mémoire

Difficile de trouver un conseil plus efficace que celui-ci. En effet, il vous suffit de demander, lors de vos invocations, une mémoire plus performante. Vous trouverez, dans une librairie musulmane, quelques ouvrages traitant de l’invocation en Islam. Vous apprendrez par exemple que l’un des meilleurs moments pour l’invocation se situe pendant la position de prosternation durant la prière.

2 : Faire du sport

La pratique régulière d’un sport vous permettra de garder une certaine vivacité d’esprit, en plus de vous maintenir en bonne santé. Bien sûr, vous n’avez pas besoin de pratiquer une activité physique à un rythme intense pour obtenir de bons résultats. Il vous suffit en fait de rester constant, même si les efforts ne sont pas d’une intensité énorme. Le fait de marcher tous les jours par exemple peut représenter une bonne solution. En effet, il s’agit d’une activité qu’une grande majorité d’entre nous peut mettre en pratique et qui ne s’associe pas à des dépenses vertigineuses ou à des contraintes matérielles importantes.

3 : Bien se reposer, un facteur bénéfique pour améliorer sa mémoire

Il est nécessaire de vous accordez un temps de repos suffisant. En effet, il faut pour permettre à votre mémoire de se renforcer et de devenir plus performante. Bien entendu, le meilleur moment pour cela est la nuit, mais rien ne vous empêche de la compléter avec une sieste bien sentie entre la prière de Dhor et celle de ‘Asr. Pour en savoir plus sur le sommeil en Islam, n’hésitez pas à consulter les ouvrages islamiques dédiés à ce sujet.

En conclusion :

Sachez qu’il fait partie de la nature humaine d’oublier, comme le poète arabe a dit :

وما سمي الإنسان إلا لإنسه *** ولا القلب إلا أنه يتقلب

Il est seulement appelé l’homme (insan) à cause de son oubli (nasiyaan)

et il est seulement appelé le cœur (Al-qalb) parce qu’il change si rapidement (yataqallib).

Dans le passé il a été dit que le premier à oublier (awwal nasin) était le premier homme (awwal Al-nas), c’est à dire Adam (‘alayhi salam).

L’oubli est quelque chose qui varie d’une personne à l’autre selon la nature de chaque individu, certains peuvent être plus distraits que d’autres.

Articles dans la même catégorie

La datte un fruit vertueux

Abû 'Issa

Comment utiliser l’huile d’Argan?

Abû 'Issa

Le phénomène du Bonbon halal

Abû 'Issa

Votre commentaire