Image default
Biographie

Courte biographie du Cheikh Ferkous

L’apprentissage de la science est une obligation pour chaque musulman. Toutefois, le musulman se doit de savoir d’où provient la Science qu’il étudie. De ce fait, il doit s’assurer d’être en conformité avec le Quran et la Sounnah. Pour ce faire, découvrez un savant de la sounnah à travers la biographie Cheikh Ferkous.

La biographie cheikh Ferkous 

Cheikh Ferkous de son nom Abou abd El-Mou’iz Mohammed Ali Ben Bouzid Ben Ferkous El-Koubi est un savant contemporain. 

Ce dernier naquit à Alger le 29 de Rabia al Awal en 1374 de l’Hégire qui correspond au 25 novembre 1954. Cette date représente aussi le début de la guerre en Algérie.

Ce dernier a avancé de manière progressive dans la recherche de la science religieuse. En effet, il apprit le coran et certains fondements de la religion dans une école coranique traditionnelle. Et ce, auprès de Cheikh Mohammed Es-Seghir Mâalam. Ensuite, ce dernier poursuit son instruction dans les écoles modernes jusqu’à l’âge du lycée.

Son intention et sa ferme motivation dans la quête de la science furent récompensés par Allah. Effectivement, celui-ci fut sélectionné pour suivre un cursus à l’université islamique de Médine. Ce dernier put ainsi lors de ce séjour côtoyer différents savants. En effet, il assista aux dourous de :

  • Atia Ben Mohammed Salim ; 
  • Abou Bakr Jâbie El-Djazâiri ;
  • Abd El-Kader Ben Cheïba El-Hamd

De même, il profita aussi des conférences tenues par différents grands savants de la Oumma tels que Cheikh Ibn Baz ou cheikh Hamad Ben Mohhamed El-Ansâri.

Cheikh Ferkous revint en Algérie en 1982 et fut parmi les premiers professeurs à rejoindre la faculté de sciences islamiques.

Ensuite, ce dernier alla à l’université Mohammed Cinq de Rabat au Maroc afin de parachever sa thèse de doctorat qu’il décida de transférer à Alger.

De nos jours, on le retrouve dans la même faculté où un grand nombre d’étudiants profitent de son savoir.

Les traits de caractère de Cheikh Ferkous

Toutes les personnes l’ayant côtoyé peuvent témoigner de sa modestie et de son bon caractère. Celui-ci utilise une très bonne manière dans l’appel à la religion d’Allah.

De plus, ce dernier fait preuve d’une immense sagesse qui fait que même les gens de la masse apprécient assister à ses assises.

Finalement, Cheikh Ferkous est souvent comparé à Cheikh Nâsir Eddine El-Albânî.

La place des oulémas en islam 

Le prophète (Sallalahu wa alayhi wa salam) nous dit dans un hadith que les savants sont les héritiers des prophètes.

Abou Darda a dit : J’ai certes entendu le Prophète dire :

«…Le mérite du savant par rapport à l’adorateur est comme le mérite de la lune la nuit où elle est pleine par rapport aux autres étoiles. Et certes, les savants sont les héritiers des prophètes, et les prophètes n’ont pas laissé comme héritage des dinars ou des dirhams, mais ils ont laissé comme héritage la science, celui qui la prend aura certes pris la part complète ».

Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3641 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud.

Related posts

La biographie de l’imam Malik

Islam Oumma

Courte Biographie de Khalid ibn al Walid

Le N

Résumé de la biographie de Abu Bakr (qu’Allah l’agrée)

Islam Oumma