Image default
Divers

L’architecture islamique des mosquées, un facture de naissance pour la décoration islamique

pastedGraphic.png

L’architecture islamique englobe un large éventail de styles, dont le principal exemple est la mosquée.

Un style architectural islamique spécifiquement reconnaissable est apparu peu après l’époque du prophète Mohammed (SWS). Il intègre les traditions de construction romaines et des adaptations localisées des anciens modèles sassanides et byzantins à la naissance de la décoration orientale et islamique à travers le monde.

La mosquée islamique a toujours été à la fois un lieu de prière et un espace de rencontre communautaire. Les chercheurs pensent que les premières d’Allah qui sont les mosquées s ont été inspirées par l’architecture et le style de la maison du prophète Mohammed (SWS) à Médine, qui fut la première mosquée.

  • Mosquée : Un lieu de culte pour les musulmans, correspondant à une église ou une synagogue dans d’autres religions, ayant souvent au moins un minaret. En arabe : masjid.
  • Mihrab : Une niche semi-circulaire dans le mur d’une mosquée, qui indique la qibla (direction de la Mecque), et dans laquelle l’imam prie.
  • Minaret : tour élancée d’une mosquée islamique, d’où le muezzin récite l’adhan (appel à la prière).

L’apparition de l’architecture islamique à l’époque du Prophète (SWS)

L’architecture islamique englobe un large éventail de styles tant séculiers que religieux. Le principal exemple architectural islamique est la mosquée. Un style architectural islamique spécifiquement reconnaissable est apparu peu après l’époque du prophète Mohammed (SWS), intégrant les traditions de construction romaines et des adaptations localisées des anciens modèles sassanides et byzantins.

Les premières mosquées dans le monde islamique à voir la décoration islamique

La mosquée islamique a toujours été à la fois un lieu de prière et un endroit d’échange pour les musulmans. Les premières mosquées s’inspireront de la maison du prophète Mohammed (SWS) à Médine.

  • La Grande Mosquée de Kairouan (en Tunisie)

Est l’un des exemples les mieux conservés et les plus significatifs des premières grandes mosquées. Fondée en 670, elle présente toutes les caractéristiques architecturales qui distinguent les premières mosquées : un minaret, une grande cour entourée de portiques et une salle de prière hypostyle.

pastedGraphic_1.png

Dôme du mihrab (IXe siècle) de la Grande Mosquée de Kairouan, également connue sous le nom de Mosquée d’Okba, à Kairouan, en Tunisie : elle est considérée comme l’ancêtre de toutes les mosquées du monde islamique occidental.

  • Mosquée Ottomanes, une contribution à la conservation de l’art islamique

Les mosquées et autres architectures ottomanes sont apparues dans les villes de Bursa et d’Edirne aux XIVe et XVe siècles, se développant à partir de l’architecture turque seldjoukide antérieure, avec des influences supplémentaires des traditions byzantines, perses et islamiques mameloukes.

Le sultan Mehmed II fusionne plus tard les traditions européennes dans ses programmes de reconstruction d’Istanbul au XIXe siècle. Les styles byzantins, comme celui de Sainte-Sophie, ont servi de modèles particulièrement importants pour les mosquées ottomanes, comme celle construite par Sinan.

La construction a atteint son apogée au XVIe siècle, lorsque les architectes ottomans ont maîtrisé la technique de construction de vastes espaces intérieurs surmontés de dômes apparemment en apesanteur mais incroyablement massifs, et ont obtenu une harmonie parfaite entre les espaces intérieurs et extérieurs, ainsi qu’une articulation de la lumière et de l’ombre.

Ils ont incorporé des voûtes, des dômes, des plans de dômes carrés, des minarets d’angle élancés et des colonnes dans leurs mosquées, qui sont devenues des sanctuaires d’un équilibre esthétique et technique transcendant, comme on peut l’observer dans la Mosquée bleue d’Istanbul, en Turquie.

La Mosquée bleue, Istanbul, Turquie : La Mosquée bleue représente l’apogée de la construction ottomane avec ses nombreux dômes, ses minarets élancés et son harmonie générale.

L’architecture s’est épanouie sous la dynastie safavide de la décoration islamique, atteignant son apogée avec le programme de construction du shah Abbas à Ispahan, qui comprenait de nombreux jardins, des palais (comme Ali Qapu), un immense bazar et une grande mosquée impériale. Ispahan, la capitale des dynasties seldjoukides et safavides, porte les échantillons les plus importants de l’architecture safavide, comme la mosquée impériale, qui a été construite dans les années qui ont suivi le transfert permanent de la capitale par Shah Abbas I en 1598.

Mosquée impériale, Ispahan, Iran : Ispahan, capitale des dynasties seldjoukides et safavides, présente les exemples les plus marquants de l’architecture safavide.

Méta description : 

L’architecture islamique: L’histoire de l’inspiration des styles de construction islamique et la naissance de la décoration islamique et orientale au fil du temps

Related posts

Tout savoir sur le pur sang arabe

Islam Oumma

La grotte de Hira

Islam Oumma

L’histoire du Dirham

Islam Oumma

Inscrivez-vous et recevez nos actualités & bons plans !

Rejoignez rapidement et gratuitement notre communauté et ne manquez plus nos actualités.

Vous êtes bien inscrit !