Image default
Apprendre la science Bien-être & Santé

Les bienfaits du Sahour

Beaucoup ignorent les bienfaits du sahour qui est une tradition prophétique très importante lors du mois de Ramadan. A tel point que notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) l’a enjoint au jeûneur et l’a fortement recommandé. 

D’autant plus que dans la pratique, après quelques courtes heures de repos, ce repas a des vertus énormes. En effet, il redonnera force afin d’affronter une nouvelle journée emplie d’actes d’adorations et d’occupations bénéfiques.

C’est ainsi qu’Islam Oumma a jugé opportun, à l’approche de Ramadan, de partager avec vous quelques points à ce sujet… Suivez-nous !

Les bienfaits du sahour : qu’est-ce que le sahur ?

Vous ne pourrez obtenir les bienfaits du sahour qu’en sachant d’abord de quoi il s’agit. Tout d’abord, il a d’autres appellations telles que sahursuhur, suhour ou encore repas de l’aube. Et en fait, il s’agit d’un repas léger institué aux jeûneurs Muslim, juste avant l’aube. 

De même, son importance est telle qu’il contient une bénédiction et permet, ainsi, de mieux se préparer physiquement au jeûne.

Une sounnah instituée pour se différencier des Gens du Livre

Aussi, cette sounnah a été instaurée dans le but de se différencier des gens du Livre. Effectivement, elle est venue faire une distinction évidente entre le jeûne des musulmans et celui des partisans des autres cultes. 

Tous les bienfaits du sahour que tout Muslim doit savoir 

Une bénédiction

Notre Prophète (‘alahi salat wa salam) nous a, tout d’abord, informé sur le pouvoir bénéfique qu’elle contient, grâce à Allah. 

« Le suhour est entièrement une bénédiction, ne le délaissez pas, même si l’un d’entre vous ne prend qu’une gorgée d’eau ; car, certes, Allah et ses anges prient sur ceux qui prennent le suhour ».

En fait, la prière d’Allah consiste à mentionner Son serviteur aux anges qui lui sont rapprochés. De même, la prière des anges consiste à faire des invocations pour ce serviteur. Et ceci, à lui seul, représente une grande bénédiction et un grand honneur pour le croyant. Aussi, la bénédiction contenue dans le sahour comprend :

  • Tout d’abord, c’est le suivi de la sounna, puis une différenciation avec les Gens du Livre ;
  • Aussi, c’est une source de force et d’apport significatif pour jeûner dans de bonnes conditions, pour petits et grands ;
  • De même, c’est une cause afin d’obtenir la miséricorde d’Allah et de renouveler son intention de jeûner. Ainsi, le Muslim sort des divergences entre les savants et s’éloigne de ce qui est douteux ;
  • Enfin, le fait de prendre ce repas, va préserver la capacité du jeûneur à gérer sa faim. Ainsi, il diminuera l’impact de celle-ci, comme les sautes d’humeur ou d’éventuels écarts de comportements.

Quels aliments privilégier pour obtenir les bienfaits du sahour ?

Certes, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a recommandé fortement aux jeûneurs de manger quelque chose au suhour.

  • Il est méritoire de consommer des dattes au suhur

Dans ce sens, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Quel bon sohour pour le croyant sont les dattes ».

  • Une gorgée d’eau suffit !

Effectivement, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a enjoint d’effectuer le sohour, ne serait-ce qu’avec une gorgée d’eau.

La sounna est de retarder sahur jusqu’à l’approche de l’aube

De nos jours, nous constatons que beaucoup de jeûneurs se fixent un temps limite qu’ils nomment “imsak”. Effectivement, ils cessent de manger et de boire, généralement 5 à 20 minutes, avant l’adhan de l’aube. 

Or, ceci peut entrer dans le cadre de l’exagération et de l’innovation, si les gens croient en son institution. Il faut, au contraire, retarder ce repas, au plus proche de l’adan de l’aube.

Pour preuve, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Si l’un d’entre vous entend l’adhan alors que le récipient est dans sa main, alors qu’il ne le pose pas jusqu’à ce qu’il en ai consommé ce dont il a besoin ».

A l’appui de cela, le jeûneur n’a pas à recracher la boisson ou l’aliment qu’il consommait au moment de l’adhan. Au contraire, il peut terminer le récipient qu’il détient dans sa main à ce moment précis.

Related posts

Les bienfaits de la Hijama

Islam Oumma

Habba Sawda

Islam Oumma

Les 4 écoles de jurisprudence

Islam Oumma