Image default
Biographie

Résumé de la biographie de ‘Ali (qu’Allah l’agrée)

La biographie de ‘Ali a fait couler beaucoup d’encre. Ceci est malheureusement dû aux chiites qui lui ont attribué un statut qui n’était absolument pas le sien. ‘Ali n’était ni une divinité, ni un prophète. Il était simplement un homme, comme tous les autres humains. La seule différence, c’est qu’il faisait partie des meilleurs hommes que l’islam ait connu.

La Biographie de ‘Ali : Son enfance

‘Ali est le fils d’Abou Talib, qui est un des oncles du Prophète (aleyhi salat wa salam). Il est donc le cousin direct du Prophète (aleyhi salat wa salam) et partagent tous les deux le même grand-père, à savoir Abdel Mouttalib.

La biographie de ‘Ali nous apprend qu’il est le premier enfant à s’être converti à l’islam. Il était beaucoup plus jeune que le Messager (aleyhi salat wa salam) à cette époque. Pourtant, il avait déjà petit une forte personnalité et de fortes convictions. Nous ne savons pas vraiment à quel âge il s’est converti, mais il avait néanmoins entre sept et quinze ans au maximum.

Cela nous montre à quel point il était déjà intelligent et convaincu que l’idolâtrie de Qouraich n’était pas la bonne religion. Toute sa vie durant, il s’est fermement attaché au Prophète (aleyhi salat wa salam) ainsi qu’à l’islam. 

Son lien avec le Messager (aleyhi salat wa salam)

La biographie de ‘Ali nous apprend aussi que le Prophète (aleyhi salat wa salam) aimait beaucoup son cousin. 

Selon Oum Salama (qu’Allah soit satisfait d’elle), le Prophète (aleyhi salat wa salam) a dit : « Celui qui aime ‘Ali m’a certes aimé et celui qui m’a aimé a certes aimé Allah. Et celui qui déteste ‘Ali m’a certes détesté et celui qui m’a détesté a certes détesté Allah. » Al Moukhallis, authentifié par cheikh Al Albani.

Cela signifie donc que nous avons l’obligation de l’aimer et de le respecter. En revanche, il nous est bien évidemment interdit de l’adorer comme veulent le faire croire les chiites.

Le Prophète (aleyhi salat wa salam) lui a même donné sa fille Fatima comme épouse. Cette femme si pieuse et si vertueuse, et tellement aimée au cœur du Messager (aleyhi salat wa salam). Durant son vivant, ‘Ali n’épousa aucune autre femme, par respect pour son cousin (aleyhi salat wa salam).

Bien plus que cela, le Prophète (aleyhi salat wa salam) considérait ‘Ali comme son propre frère. En effet, la biographie de ‘Ali nous rappelle un magnifique hadith en sa faveur :

Lors de la bataille de Tabouk, le Prophète (aleyhi salat wa salam) demanda à ‘Ali de s’occuper de la ville de Médine. ‘Ali lui demanda alors : « Me nommes-tu à la tête des enfants et des femmes ? » Le Prophète (aleyhi salat wa salam) lui répondit alors : « N’es-tu pas satisfait d’être pour moi ce que Haroun fut pour Moussa si ce n’est qu’il n’y aura pas de prophète après moi ? » Boukhari et Mouslim

Ses enfants 

On apprend aussi à travers la biographie de ‘Ali qu’il eut de nombreux enfants et s’est remarié avec plusieurs femmes après la mort de Fatima. Les plus connus de ses enfants sont Al Hassan et Al Houssein. Ils étaient d’ailleurs très aimés du Prophète (aleyhi salat wa salam). Al Hassan et Al Houssein étaient aussi les fils de la fille bien-aimée du Prophète (aleyhi salat wa salam), Fatima.


Selon Abou Houreyra (qu’Allah soit satisfait de lui), le Prophète (aleyhi salat wa salam) a dit : « Celui qui aime Al Hassan et Al Hussein m’a certes aimé et celui qui les déteste m’a certes détesté. » Ahmed

Autres informations sur la biographie de ‘Ali

‘Ali était un combattant et un courageux hors pair. Il participa à de très nombreuses batailles aux côtés du Prophète (aleyhi salat wa salam). Son seul objectif était de satisfaire Allah et de propager l’islam avec tous les autres Compagnons. 

Lors de la bataille d’Al Ahzab, il s’est même majestueusement illustré. Il a en effet accepté de combattre en duel un soldat de Qouraich extrêmement fort, Amr ibn Abd Wudd. Cet homme n’avait jamais perdu de combat et ‘Ali était encore très jeune à cette époque. Tandis que son adversaire lui, était plus âgé. Cet homme le méprisa en demandant de ramener un autre homme, car il ne voulait pas tuer ‘Ali qui était trop jeune selon lui. ‘Ali lui, avec tout son courage, sa force et sa foi lui dit qu’il voulait le tuer. Et c’est ainsi que ‘Ali, le courageux, tua bravement cet homme mécréant !

Il était également un fervent partisan de la langue arabe et écrivit de nombreux poèmes. 

Il était un Compagnon tellement pieux qu’il fait partie des dix Compagnons promis au Paradis. C’est-à-dire que du vivant du Prophète (aleyhi salat wa salam), il savait déjà qu’il rentrerait au Paradis… Allahou akbar, quel homme !

Il fut également le quatrième calife de l’islam. En effet et après la mort de ‘Othmane, celui-ci lui succéda. 

Qu’Allah le récompense pour tout ce qu’il a apporté à l’islam et aux musulmans !

Articles Similaires

Résumé de la biographie de Abu Bakr (qu’Allah l’agrée)

Abû 'Issa

Biographie du Cheikh Al Uthaymin

Abû 'Issa

Biographie de Halima As-Sa’diyya

Abû 'Issa

1 commentaire

Salaf Salih (Pieux Prédécesseurs) | Signification | Islam-oumma.fr 3 août 2020 at 18 h 35 min

[…] que l’on appelle les « sahaba », comme Abu Bakr, ‘Umar Ibn Al Khattab, ‘Ali, ‘Uthman […]

Répondre

Votre commentaire


error: Le contenu du site est protégé !