Image default
Apprendre la science

Tour d’horizon sur le waswas en islam

Le « waswas » est un terme arabe désignant des pensées intrusives qui perturbent la paix intérieure d’une personne. Ces idées parasites peuvent notamment provenir de facteurs psychologiques ou spirituels. Tentons d’en savoir plus à propos du symptôme du waswas, ses origines religieuses et les remèdes existants selon le Coran et la Sounnah.

Le symptôme du waswas, un mal qui existe bel et bien

Il ne s’agit pas d’un mythe, ni d’une légende. En effet, de nombreux hadiths font mention du waswas. Or, le musulman croit fermement en la véracité du messager d’Allah. On considère donc chacune des informations provenant de lui comme une vérité.

Le symptôme du waswas sous ses différents formats :

  • Des pensées intrusives et répétitives qui envahissent l’esprit.
  • De l’anxiété, des inquiétudes excessives.
  • De la confusion mentale et intellectuelle.
  • Des doutes intenables concernant la foi.
  • Une tendance à interpréter de travers les événements.
  • Un sentiment de perte de contrôle sur ses pensées.

Ces idées indésirables sont source de tourments. Elles génèrent en effet angoisse, tristesse et perturbation chez la personne, nuisant à sa qualité de vie. À l’échelle d’une communauté, le waswas peut aussi semer la discorde en nourrissant préjugés et malentendus entre les individus.

Origines religieuses du symptôme du waswas

En islam, on associe ce phénomène aux insinuations d’Iblis qui tente de détourner les croyants du droit chemin.

Comme l’a dit le prophète Muhammad, que la paix et la bénédiction soient sur lui : « Le diable circule dans le corps humain comme le sang ». Le Coran met aussi en garde contre les tentations de Sheytane.

Toutefois, des facteurs psychologiques comme l’anxiété, la dépression ou les TOC peuvent également causer ces pensées indésirables. Quelle que soit leur origine, elles sont source de tourments.

Remèdes coraniques et solutions tirées de la Sounnah

Heureusement, l’islam offre des remèdes spirituels contre le symptôme du waswas. Voici les principales solutions :

  • La récitation régulière du Coran, dont les versets apaisent l’âme.
  • L’évocation d’Allah, Ad-dhikr, et les invocations ou douas.
  • La confiance en Allah, At-tawakkul.
  • Demander la protection divine contre le diable, Al-isti’ada.
  • Consulter un imam ou un professionnel de la santé mentale.

Par ailleurs, le messager d’Allah a aussi déclaré dans un autre hadith : « Celui qui place sa confiance en Allah, Allah sera suffisant pour lui ». Ainsi, le tawakkul fait partie des choses essentielles pour surmonter les pensées intrusives.

La récitation coranique éloigne aussi les tentations du démon, d’après ce hadith : «Il n’y a pas de maison où l’on ne récite pas le Coran, sauf que Satan s’en approche ».

En somme, malgré la détresse qu’il engendre, il existe des moyens de surmonter le symptôme du waswas. En effet, les traitements spirituels ne manquent pas dans le Coran et la Sounnah.

Certains cas de figure nécessitent toutefois un suivi psychologique adapté, dans le respect des enseignements islamiques.

Les croyants troublés doivent se tourner vers Allah pour retrouver la paix intérieure. Ils doivent également se rappeler que Seul Lui a le pouvoir de guérir.

Les différents traitements évoqués ne représentent que des causes, à associer à une intention noble.

Related posts

Quizz islamique : Apprendre l’islam de manière ludique

Islam Oumma

Le statut de la sorcellerie en islam

Le N

Achoura : Comprendre l’importance de cette journée en Islam et ses traditions

Le N