Image default
Croyance

Les annulatifs du jeûne

Le jeûne, qui se traduit en arabe par « As siyâm » et qui signifie aussi la privation d’aliment, est dans la religion musulmane une très grande adoration. Il existe deux sortes de jeûne : le jeûne obligatoire et le jeûne surérogatoire. 

Le jeûne obligatoire en Islam est le jeûne que l’on observe pendant le mois saint du Ramadan, et qui est le 4ème pilier de l’islam après la chahada, la prière et l’aumône légale, et juste avant le grand pèlerinage à la Mecque

Quant aux jeûnes surérogatoires, ils sont nombreux et font parties des actes méritoires auprès d’Allah, apportant une grande récompense et une expiation des péchés. 

Toutefois, il faut savoir que peu importe la nature du jeûne, celui-ci a des annulatifs bien précis que nous allons mentionner. Nous verrons aussi ce qu’il est interdit de faire mais qui n’annule pas le jeûne, ainsi que ce qui est permis de faire sans annuler son jeûne. 

Les annulatifs du jeûne 

Un annulatif du jeûne est une action qui rompt le jeûne et le rend invalide. Également qui implique de rattraper ce jour et dans certains cas, d’expier son péché selon les règles de la chari’a. On compte parmi ces actes : 

  • Le rapport sexuel : le fait d’avoir un rapport sexuel pendant un jeûne obligatoire, et encore plus pendant le jeûne du mois de Ramadan, est la pire des catégories comme l’explique Sheykh Ibn Al Outheymin (1), car il en découle ces choses : 
  • Le péché 
  • L’obligation de s’abstenir des choses qui rompent le jeûne pendant le reste de la journée  
  • L’obligation de rattraper ce jour 
  • L’expiation qui consiste à libérer un esclave, et s’il n’en trouve pas, le pécheur doit jeûner 2 mois consécutifs et s’il ne peut pas, il doit nourrir 60 pauvres 
  • Manger ou boire volontairement : que l’on mange ou boive quelque chose de licite ou d’illicite, quelque chose de nuisible ou de profitable, quelque chose qui ne soit ni nuisible ni profitable, en petite ou grande quantité, cela est interdit. 

Allah a dit : « Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur ; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit. Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit. » Sourate Al Baqarah, verset 187 

A noter que la nourriture par la voie des aiguilles, qui passe notamment par voie intraveineuse annule le jeûne car le corps est nourri. 

Ce qui annule le jeûne suite

  • Vomir volontairement : se faire vomir rompt le jeûne, contrairement au vomissement qui sort de manière involontaire, qui lui ne rompt pas le jeûne.

Abû hurayrah rapporte le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم a dit : « Quiconque est pris de vomissements n’est pas tenu de rattraper son jeûne, alors que celui qui provoque le vomissement doit le rattraper. » Sahih Abû Dâwud 2380

  • L’éjaculation : faire sortir le sperme avec jouissance est un annulatif du jeûne. Néanmoins, il n’y a pas d’expiation dans ce cas là car cela est spécifique au rapport sexuel. (2)
  • La sortie du sang des menstrues et des lochies : dans le cas où ce sang apparait chez la femme, même quelques minutes avant l’heure de la rupture du jeûne, alors, ce jour est invalide et devra être rattrapé obligatoirement. Néanmoins, si ce sang coule après la rupture du jeûne, même quelques minutes après l’heure, son jeûne est valide. 
  • L’extraction du sang du corps : la hijama, ou cupping therapy, qui consiste à sortir du sang du corps invalide le jeûne.

Shaddâd Ibn Aws rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم passa près d’un homme au cimetière de Al-Baqî, alors que celui-ci subissait une Hijâmah pendant le mois de Ramadan, et il dit : « Celui qui subit et celui qui pratique Al Hijâmah ont rompu le jeûne. » Sahih Al Irwa 

  • Fumer : fumer la cigarette ou autre est un acte illicite en tout temps et rompt le jeûne. 

Les conditions d’annulation du jeûne 

Il est obligatoire de savoir qu’il y a 3 conditions pour que les actes cités ci-dessus annulent le jeûne : 

  1. La science : Dont l’opposé est l’ignorance. 
  2. Le souvenir : Dont l’opposé est l’oubli.  
  3. La volonté : Qui implique que si la personne commet l’un des annulatifs du jeûne de manière involontaire. Son jeûne est valide 

Les interdits pendant le jeûne (3)

Le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم a dit : « Celui qui ne s’abstient pas de proférer des propos mensongers et d’agir en conséquence, ainsi que de l’impudence, Allah n’a nul besoin qu’il délaisse sa nourriture et sa boisson. » Sahih Al Bukhari 

L’enseignement de ce hadith et son exégèse nous apprennent que ces actes ne sont pas des annulatifs du jeûne. Mais qu’ils sont tout de même réprouvables pour le musulman, et encore plus pour le jeûneur.

Ainsi, le mensonge, la calomnie, la médisance, le faux témoignage. L’insulte, l’outrage, l’impudence (grossièreté) et l’indécence sont des propos et des actes d’une signification imparfaite et de peu de récompense. 

Ce qui n’annule pas le jeûne 

Il semble important de citer ce qui n’annule pas le jeûne. Ceci afin de dissiper certaines fausses croyances qui circulent souvent au sein de la Oumma

Parmi ces croyances fausses sur ce qui annule le jeûne, nous pouvons citer : 

– Embrasser et caresser, sans que cela n’entraine ni écoulement de liquide séminal (al manî), ni écoulement de sperme

  • Se brosser les dents ou faire usage du siwak, ce dernier étant même recommandé (4)
  • Le rêve érotique (5)
  • La piqure ou la pause d’une aiguille, tant que celle-ci n’est pas nourrissante (6)
  • L’écoulement de sang comme le saignement de nez ou encore une blessure 
  • Le parfum (7)
  • Avaler sa salive 
  • Se rafraîchir avec de l’eau, prendre sa douche ou encore se baigner (8)
  • Goûter la nourriture pour celui qui cuisine, sans l’avaler, puis la recracher totalement (9) 
  • Mettre de la pommade, de la crème 
  • La ventoline  (10)
  1. https://www.islamsounnah.com/les-actes-qui-annulent-le-jeune-sheikh-ibn-uthaymin/
  2. http://www.3ilmchar3i.net/article-ce-qui-invalide-le-jeune-abrege-108288776.html
  3. Explications tirées du livre « Boulough al Maram », pages 72, 73 
  4. http://www.3ilmchar3i.net/article-utiliser-le-dentifrice-lors-du-jeune-56450336.html
  5. https://www.lavoiedroite.com/fatwa/le-reve-erotique-nannule-pas-le-jeune-ni-lhemorragie-ni-le-vomissement/
  6. https://ferkous.com/home/?q=fr/fatwa-fr-737
  7. http://www.3ilmchar3i.net/article-utiliser-du-parfum-un-jour-de-jeune-81869703.html
  8. https://ferkous.com/home/?q=fr/fatwa-fr-1063
  9. https://www.islamsounnah.com/gouter-le-plat-cuisine-pendant-ramadan/
  10. http://www.3ilmchar3i.net/article-35757759.html

Articles Similaires

Les 99 noms d’Allah

Abû 'Issa

Qu’est ce que le tawaf ?

Abû 'Issa

Les 6 jours de chawal

Abû 'Issa

Votre commentaire


error: Le contenu du site est protégé !