Image default
Croyance

La réalité de la mort

Ce qu’indiquent les versets et les récits est que la réalité de la mort consiste en la séparation de l’âme du corps, et qu’ensuite l’âme perdure, châtiée ou comblée de bienfaits. L’âme souffre de différentes forme de joies et bonheurs, sans lien avec les membres.

L’âme après la mort

Tout ce qui est propre à l’âme demeure après sa séparation du corps, alors que tout ce qu’elle possède par l’intermédiaire des membres cesse par la mort du corps, jusqu’à ce qu’on fasse revenir l’âme au corps. Il est possible qu’on fasse revenir l’âme au corps dans la tombe, comme il est possible que cela soit retardé jusqu’au Jour de la Résurrection. Allah Le Très-Haut sait mieux ce qu’Il a décrété à chacun de Ses serviteurs.

Ce que signifie la réalité de la mort

Le sens de la mort est donc l’arrêt de toute interaction de l’âme sur le corps, qui cesse d’en être un instrument, et la privation de l’homme de ses biens et sa famille, en le projetant dans un autre monde sans aucun rapport.

S’il a, en ce bas-monde, une chose qui le réjouit et l’apaise, ses remords sont immenses après la mort. Mais s’il se réjouit que de la mention d’Allah et de Sa proximité, sa félicité sera immense et son bonheur parfait, car plus rien ne s’interpose entre lui et son Bien aimé, tous les obstacles et toutes les préoccupations cessent, car les préoccupations de ce bas-monde détournent de la mention D’Allah exalté soit-Il.

Lorsque l’heure arrive

Au moment de la mort, se dévoile au défunt ce qui ne l’était pas au cours de sa vie, tout comme se dévoile à celui qui s’éveille ce qui ne l’était pas dans son sommeil. Les gens sont endormis et ce n’est qu’en mourant qu’ils se réveillent. La première chose qui se dévoile à lui est ce qui lui est nuisible et bénéfique de ses bonnes et mauvaises actions.

Ceci était inscrit dans un livre enfoui dans les tréfonds de son coeur, mais les préoccupations de ce bas-monde l’en ont détourné. Celles-ci disparues, toutes ses oeuvres se dévoilent à lui, ainsi il ne voit pas un seul de ses méfaits sans le regretter, au point de préférer plonger dans les affres de l’Enfer pour se défaire de ce regret. Tout ceci lui est dévoilé au moment de la mort, et ces souffrances assaillent le pécheur avant l’enterrement. Puisse Allah nous en préserver !

La réalité de la mort selon le Coran

« Ne pense pas que ceux qui ont été tués sur le sentier d’Allah soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, comblés de bienfaits. » (Sourate Al ‘Imran v.169).

Masrûq rapport : Nous avons interrogé ‘Abd Allah Ibn Mas’ud (concernant ce verset), et il répondit : « Leur âme se trouve dans le ventre d’oiseaux verts qui nichent dans les lanternes accrochée au Trône. Ils se promènent où ils veulent au Paradis puis ils reviennent à ces lanternes… »

Allah le Très-Haut mentionne également qu’ils sont châtiés après la mort, dans Sa Parole :

« Le Feu, auquel ils sont exposés matin et soir. Et le jour où l’Heure surviendra, on dira : Faites entrer les gens de Pharaon au plus dur du châtiment. » (Sourate Ghâfir, v.46).

La réalité de la mort selon la Sounnah

Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Prophète (paix et bénédiction sur lui) a dit : « Lorsque l’un d’entre vous meurt, on lui fait voir sa place matin et soir. S’il est voué au Paradis, il voit sa place parmi les hôtes du Paradis, et s’il est voué à l’Enfer, il voit sa place parmi les hôtes de l’Enfer. On lui dit : voici ta place en attendant qu’Allah te ressuscite au Jour de la Résurrection. » (Al-Bukhari 6515 et Muslim 2866).

Source : Extrait du livre L’esprit de l’âme, éditions tawbah P.469-470

Articles Similaires

Tout savoir sur l’Aïd al adha

Abû 'Issa

La signification de Qadar Allah wa masha fa’la

Abû 'Issa

3 choses à connaitre sur les 7 cieux

Abû 'Issa

1 commentaire

La guérison des âmes : Un livre bénéfique pour nos mauvaises habitudes 24 juillet 2019 at 10 h 28 min

[…] Chaque souffle nous rapproche un peu plus de la mort. Le temps que nous passons dans ce monde est court alors que le temps que nous passons dans nos […]

Répondre

Votre commentaire


error: Le contenu du site est protégé !