Image default
Épouse & Mère

La différence entre les menstrues et les lochies en 7 questionnements

Les menstrues, les lochies ou encore la métrorragie sont des questions qui reviennent très fréquemment chez les femmes. En effet, la femme musulmane peut être amenée à se tromper ou ne pas la différence entre toutes ces choses. Pourtant, il existe des textes et de nombreux avis juridiques sur le sujet. Décorticage. 

Faire la différence entre les menstrues et les lochies

En islam, il est important pour la femme de faire la différence entre deux choses distinctes : les menstrues et les lochies.

Si vous êtes une femme musulmane, il y a fort à parier que vous ayez déjà eu vos menstrues. Pour ce qui est des lochies en revanche, un peu moins.

En effet, c’est ici que se fait la différence :

  • Les menstrues sont en fait le nom médical utilisé pour désigner communément les « règles » ;
  • Les lochies, quant à elles, sont les pertes de sang qui surviennent après l’accouchement de la femme.

Si vous êtes pubère, vous devriez donc avoir vos menstrues chaque mois. Et si vous avez déjà eu des enfants, alors vous avez eu après l’accouchement ce qu’on appelle des lochies. 

Pour les menstrues, on parle aussi de période menstruelle. 

Questionnements fréquents autour de la période menstruelle

Les savants musulmans reçoivent sans cesse des questions concernant les règles de la femme musulmane. C’est pourquoi il existe un certain nombre de points et d’avis à ce sujet.

  • Prière et jeûne

La femme qui a ses menstrues n’est pas tenue de jeûner, ni de prier. Et il y a unanimité des savants à ce sujet. Elle devra simplement rattraper ses jours de jeûne (obligatoire) plus tard dans l’année. Pour ce qui est de la prière, elle n’a pas à les rattraper de manière générale. Cependant, il existe certaines exceptions. 

Durée des menstrues

Les oulémas ont divergé concernant la durée maximum des menstrues de la femme. En effet, certaines femmes peuvent avoir des périodes plus longues que d’autres. La durée moyenne est de 5 jours environ.

Cependant, si votre période dure plus longtemps, ne soyez pas inquiète. Jusqu’à 15 jours, le sang qui s’écoule est considéré comme menstrues par certains savants. 

Pour d’autres, aucune durée n’est estimée. C’est la femme qui connaît le mieux son corps et qui est donc apte à savoir combien de temps durent ses menstrues.

Si vous connaissez votre habitude en matière de période menstruelle (6 ou 7 jours par exemple), alors il faut garder cette habitude.

  • Pureté rituelle

La fin de vos menstrues sera considérée au moment de la pureté de celles-ci. La pureté se caractérise par un liquide épais et blanchâtre, dénué de sang ou de tâches. S’il y a des tâches jaunâtres, brunâtres etc., c’est que vous n’êtes pas encore totalement purifiée.

En effet Murjana, la servante de Aïcha (qu’Allah soit satisfaite d’elle) a dit : « Les femmes envoyaient à Aïcha des récipients fermés contenant un tampon tâché de jaune, alors elle répondait « ne vous pressez pas et attendez que le tampon soit blanc. » Malik et Boukhari (qui le considère comme « mouallaq »)

En revanche, si des tâches apparaissent après l’écoulement du liquide blanchâtre, alors il ne s’agit plus de menstrues et il ne faut plus s’en préoccuper.

Oum Atiya (qu’Allah soit satisfaite d’elle) a dit : « Nous ne tenons aucun compte pour les matières jaunes et troubles une fois devenues pures après la disparition des menstrues. » Abou Dawoud.

A savoir que Boukhari rapporte également ce hadith dans, mais sans mentionner la partie « après la disparition des menstrues ».

Menstrues irrégulières

Si la femme a des menstrues irrégulières, elle doit alors observer les signes caractéristiques des menstrues. 

Il existe effectivement des signes qui ne trompent pas et que les femmes connaissent. Là aussi, un hadith le mentionne :

Fatima Bint Abi Houbaych a interrogé le Prophète (aleyhi salat wa salam), car elle avait constamment des pertes de sang. Il (aleyhi salat wa salam) a alors répondu : « Le sang des menstrues est noir et reconnu, si c’est le cas, abstiens-toi de la prière et si c’est un autre sang alors fais tes ablutions et prie, c’est une hémorragie. » Abou Dawoud, Nassa’i, Ibn Hibban et Daraqatni

Les lochies en bref

Comme vu précédemment, les lochies sont donc différentes des menstrues. Elles interviennent après l’accouchement de la femme et peuvent durer beaucoup plus longtemps qu’une période menstruelle.

  • Il n’y a pas de limite minimale. Si la femme ne voit plus du tout de sang au bout de trois jours par exemple, alors elle se lave et prie.
  • Il existe en revanche une durée maximale, qui est de 40 jours selon la majorité des savants. Cela fait référence au hadith rapporté par Oum Salama (qu’Allah soit satisfait d’elle) : « Au temps du Messager d’Allah (aleyhi salat wa salam) la femme qui accouchait gardait cet état d’impureté quarante jours. » Boukhari et Mouslim
  • Certains chez les malikites ont considéré que cette durée pouvait aller jusqu’à 60 jours. 
  • Enfin, et cela est valable pour les menstrues comme les lochies, les rapports intimes entre époux sont unanimement interdits.

Vous trouverez des ouvrages relatif à ce sujet dans une librairie islamique.

Articles Similaires

La dignité de la femme en Islam

Abû 'Issa

L’apprentissage pour la femme

Abû 'Issa

Les conditions du hijab

Abû 'Issa

Votre commentaire


error: Le contenu du site est protégé !