Image default
La prière

L’abandon de la prière

La prière est d’une importance telle en islam que c’est la première des choses sur laquelle nous serons jugés au Jour de la Résurrection. Sommes-nous prêts à rendre des comptes sur notre prière ?

Prions-nous comme nous l’a enseigné notre bien aimé Prophète ? Et pour ceux qui ne prient pas de manière assidue, savent-ils ce qui les attends pour le jour où le livre de nos actions sera présenté au Seigneur de l’univers ? Alors, que dire de ceux qui ont abandonné la prière… 

L’importance de la prière

La prière est appelée en langue arabe « as salât » (الصلات), ce qui signifie dans son sens premier l’invocation en bien. Dans le sens de la terminologie religieuse. La salât désigne la célébration de la grandeur d’Allah, qui se caractérise par des paroles et des actes spécifiques, débutant par le takbir et terminant par le taslim (le salut). (1)

La prière a été prescrite au Prophète Muhammad et à l’ensemble de sa communauté lors du Voyage Nocturne. Elle est le deuxième pilier de l’islam, juste derrière l’attestation de foi. 

La prière est la plus grande des obligations après l’Unicité, et elle est un acte d’adoration qui proclame la grandeur d’Allah, une véritable concrétisation du Tawhid (unicité). 

Les preuves dans le Coran 

Allah nous montre dans le Saint Coran à plusieurs reprises l’importance de la prière et nous prévient sur la gravité d’arrêter la prière : 

Allah a dit : « Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions, ils rencontreront bientôt l’enfer ». Sourate Maryam, verset 59

Allah a dit : « Ainsi malheur à ceux qui prient et qui sont négligents vis-à-vis le leurs prières ». Sourate Al Ma’oun, versets 4 et 5

Les preuves dans la sounnah 

Nombreuses sont les exhortations du Prophète de l’islam au sujet de la prière : 

D’après Abdallah Ibn Qart, le Prophète a dit: « La première chose sur laquelle le serviteur est jugé le jour de la résurrection est la prière, si elle est bonne les autres actes seront bons et si elle n’est pas bonne les autres actes ne seront pas bons. »

Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°376

D’après Jabir, le Prophète a dit: « Certes entre un homme et l’association et la mécréance il y a l’abandon de la prière ».

Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°82 

D’après Bourayda, le Prophète a dit: « Le pacte qu’il y a entre nous et eux est la prière, celui qui la délaisse aura certes mécru ».

Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2621

Quel est le statut de celui qui délaisse la prière ? (2) 

C’est une question sujette à la divergence auprès des savants. Mais il faut savoir que la majorité des mashaykh sont d’avis que celui qui délaisse la prière, que cela soit par paresse ou par négligence, NE PEUT être considéré comme musulman ! Rendons-nous compte ! Ce grand pêché fait sortir de l’islam selon cet avis, et seul un petit nombre de savant statue sur le fait que c’est une mécréance mineure. 

Et cet avis majoritaire rejoint la parole de ‘Abdullâh Ibn Chaqîq lorsqu’il dit : « Il n’y a pas une action dont l’abandon de celle-ci était vu comme une mécréance par les Compagnons de l’Envoyé d’Allâh, si ce n’est la prière. »

De plus, nous vous renvoyons aux ahadith et versets du Coran mentionnés précédemment, qui vont en ce sens. Cela montre très certainement la gravité de cet acte. Et Allah est plus savant. 

Et ici, il n’est pas question de dire que tel ou tel avis est le plus juste, mais bien de comprendre que celui qui abandonne la prière a commis un acte grave de désobéissance.

L’abandon de la prière : Quel châtiment

Avant même de parler du châtiment que devra affronter après sa mort celui qui ne prie pas, cet acte aura des conséquences directement sur sa vie d’ici bas. Le noble Sheykh Al Fawzan, qu’Allah soit satisfait de lui, explique que la salât a un immense impact sur le comportement même des individus, et cite ce verset (3) : 

« En vérité, la salât préserve de la turpitude et du blâmable. Le rappel d’Allah est certes ce qu’il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites. »

Sourate Al ‘Ankabut, verset 45 

Le Sheykh continue en faisant remarque l’obscurité que l’on peut voir apparaitre sur les visages de ceux qui ne prient pas.Ils ont un air tendu, la poitrine étroite, un mauvais comportement ainsi qu’un langage abjecte, ils ont ainsi été privé de la faveur d’Allah en délaissant la prière. 

Allah a dit : « Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils vont bientôt rencontrer Ghaya (*) ».

Sourate Maryam, verset 59

(*) Certains savants disent qu’il s’agit d’une vallée dans l’enfer et d’autres qu’il s’agit d’un châtiment immense et multiplié.

Et les preuves sont multiples quand à la gravité du délaissement de la prière. Et si l’on part du principe que celui qui ne prie pas fait alors partie des mécréants. Les châtiments qui l’attendent dans la tombe ainsi que dans l’au delà sont terrifiants et nombreux, qu’Allah nous en préserve. 

Celui qui délaisse la prière

Pour celui qui délaisse la prière, les règles à sont sujets sont claires : 

  • Il est interdit de se marier avec lui, et si le mariage a été conclu, il est alors nul 
  • Si la personne abandonne la prière après son mariage, sa femme lui est alors interdite et le mariage est annulé 
  • Il n’est pas autorisé de manger une bête égorgée par celui qui ne prie pas, cette viande est alors illicite 
  • La Mecque lui est interdite 
  • Il n’a pas le droit de recevoir l’héritage de ses proches en cas de décès de l’un d’eux 
  • A sa mort, il ne sera pas lavé et il n’y aura aucune prière faite sur lui 
  • Il sera rassemblé au côté des mécréants au Jour du Jugement et n’entrera pas au Paradis 

Et nous demandons à Allah de nous maintenir sur le chemin des véridiques, et de faire partie de ceux qui aiment la prière afin d’accéder au Paradis par la grâce d’Allah. 

  1. Livre « Boulough al maram », chapitre sur la prière
  2. http://www.3ilmchar3i.net/article-32935426.html
  3. https://www.islamsounnah.com/les-merites-de-la-salat-et-le-chatiment-reserve-a-celui-qui-la-delaisse-sheikh-al-fawzan/
  4. http://www.3ilmchar3i.net/article-33946332.html

Articles Similaires

La prière du vendredi

Abû 'Issa

Les prosternations de distraction

Abû 'Issa

La prière du Witr

Abû 'Issa

Votre commentaire


error: Le contenu du site est protégé !