Image default
Apprendre la science Croyance

La signification du nafs en islam

Durant sa vie, le croyant mène un combat permanent face au nafs en islam. En effet, l’âme est amenée à nous insuffler le fait de commettre des actes que réprouvent Allah et Son messager. Ce sujet intrigue les musulmans en raison de son importance. Ensemble, tentons d’en savoir plus en nous référant au Coran et à la Sounnah.

Le nafs en islam et ses penchants

Le musulman mène une lutte acharnée contre les penchants de son nafs en islam. On aspire tous à l’orienter vers la piété et le fait de craindre Allah. D’un côté, on retrouve les actes pieux qui auront leur importance lors du jugement dernier. Et de l’autre, on retrouve un tas d’actions rendues illicites par Le Législateur.

Allah fait l’éloge de Ses serviteurs qui ont choisi de se conformer à Ses injonctions. Dans le Coran, il a également blâmé ceux qui ont opté pour la seconde option, à savoir transgresser Ses lois.

L’enjeu est capital puisque les actes accomplis durant notre vie sur Terre auront une incidence dans l’au-delà. Allah a fait des bienfaisants les gens du paradis. Quant aux autres, il leur a promis le feu ardent de l’enfer. Il incombe aux musulmans de mener à bien ce combat qu’on appelle jihad an nafs en islam. L’accès au paradis n’est pas un acquis, mais s’acquiert.

Jihad al nafs en islam : un combat contre soi-même

Transgresser les Lois d’Allah ne présente pas une difficulté insurmontable. En revanche, se conformer aux instructions d’Allah requiert un effort constant et une sincérité inébranlable. Le croyant se demande constamment comment augmenter sa foi. Il est certain que l’accomplissement des mauvaises actions provoquent un effet néfaste sur celle-ci.

Le suivi des passions rend les cœurs malades et insensibles au rappel d’Allah. Puis, survient le regret. Dans cette situation, le musulman doit s’empresser de demander pardon à Allah. Quant aux actes d’obéissance envers Allah, ils permettent de goûter au bonheur éternel. Un bonheur qui prend son origine ici-bas et qui perdure même dans l’au-delà.

Pour parvenir à l’assiduité religieuse tant convoitée, le croyant lutte contre son nafs en islam. Avez-vous déjà entendu parler de l’âme instigatrice du mal ? Elle insuffle fréquemment à l’individu l’accomplissement des mauvais actes et le fait d’assouvir ses passions. La foi quant à elle provoque une purification de l’âme et du cœur dans lequel résident nos convictions les plus profondes.

On parle souvent du jihad mené par les combattants au front. Mais le jihad an nafs requiert également des efforts considérables. Il s’agit d’ailleurs d’un combat à mener jusqu’à l’agonie de la mort. Le croyant fidèle à ses convictions prend conscience de l’enjeu actuel. Ce court laps de temps qu’Allah nous a accordé nous permet d’œuvrer dans le but de rejoindre les gens du Jannah. La course aux richesses menée par la majorité des êtres humains nous pousse quant à elle vers perdition.

Les nombreuses occasions de purifier son âme

La religion parfaite d’Allah contient des moments propices pour se rapprocher de son Créateur. En effet, il a instauré des périodes qui prévalent sur d’autres. Par exemple, il y a le mois du Ramadan durant lequel les shayatines sont enchainés. Toutefois, le croyant doit maintenir ses efforts pour ne pas se laisser distraire par son nafs en islam.

Related posts

Le nouvel an musulman

Islam Oumma

Comprendre la Charia en Islam : son importance et son application

Le N

Le livre des Psaumes : Ce qu’il faut savoir

Le N